Accueillir le printemps (en soi)

Spring
© Jazmin Quaynor

FR/ Depuis quelques jours les températures remontent, lentement mais sûrement. L’air a une odeur bien particulière, plus douce, plus présente. Et, en y regardant de plus près, on peut découvrir de nombreuses petites fleurs, qui s’éveillent dans l’herbe ou qui parent tout doucement les branches de certains arbres, comme elles le font sur le cerisier de ma voisine! Et l’herbe fourmille d’insectes qui s’activent en cette période vivante. Des signes qui ne trompent pas : le printemps s’installe bel et bien, une nouvelle fois.

“Le beau printemps est venu ; et quand la Nature retrouve sa beauté, l’âme humaine peut elle aussi reprendre vie.”
Harriet Ann Jacobs

Je vous propose de prendre le temps d’accueillir, d’observer et d’honorer le début de cette saison de l’éveil, de l’énergie ascendante puissante, du renouveau et de la transformation comme il se doit.
Vous pouvez par exemple, tout simplement, ouvrir grand vos fenêtres et humer cette fragrance printanière bien particulière, le matin, le soir, dès que l’envie s’en fait sentir. Inviter le renouveau dans votre jardin en semant graines et plants. Nul jardin à l’horizon ? Les plantes qui poussent à l’intérieur constitueront elles aussi un bel hymne printanier qui vous accompagnera dans votre intérieur. Voir une graine éclore et pousser est un miracle simple et puissant à la fois, y assister, surtout en ce “premier temps” de l’année (le printemps est le “primum tempus” en latin), renforce le sentiment de renouveau que l’on peut ressentir pleinement si on prend le temps de ralentir et d’observer.

“Lorsque avril refleurit et que la terre et le printemps célébrèrent leurs noces, mon jardin fut jonché de fleurs splendides à nulle autre pareil.”
Khalil Gibran

Et cet intérieur, ce n’est pas seulement votre maison ou appartement.
Il s’agit avant tout de votre corps et de votre cycle, qui passe magnifiquement d’une saison à une autre.
Et tout comme il vous est possible d’accueillir, observer et honorer le miracle cyclique de la nature – l’éveil animal et végétal –, vous pouvez faire de même avec la beauté cyclique de vos saisons féminines intérieures.

Notre corps de femme est à l’image de la Nature et fait partie intégrante de la Nature ; ces deux forces de vie nous animent, nous nourrissent et influent sur notre existence, alors je vous invite à en prendre soin, à la hauteur de vos possibilités, dès que vous le pouvez.

“Je vais essayer de faire attention au printemps. Je vais regarder autour de moi toutes les fleurs, et lever les yeux pour regarder les arbres fourmillant de vie. Je vais fermer les yeux et écouter.”
Anne Lamott

Spring
© Mara Friedman

ENG/ Temperatures have been rising slowly but decidedly for a few days. The air has a peculiar fragrance, sweeter and more present. And if you look closely, you can discover all the small flowers awakening in the grass or beginning to ornate the branches of certains trees, as they surely are my neighbour’s plum tree! Also the grass is alive with diverse little insects who work in this buzzing time. All of this surely indicates that spring is settling, once more.

The beautiful spring came; and when Nature resumes her loveliness, the human soul is  apt to revive also.
Harriet Ann Jacobs

I would love to invite you to welcome, observe and honor the beginning of this awakening, powerful ascending energy, renewal and transformation season as it deserves to be.
For example you can open your windows widely and breathe deeply this peculiar spring air, on the mornings, the evenings or whenever you feel is the right time for it. Invite these new beginnings in your garden by planting seeds and seedlings. And if you have no garden adjoined to your home that is not an issue! The plants that will grow in your house will be the perfect spring hymn which will stay with you inside. Witnessing the sprouting and growing of a seed is a simple yet powerful mirable. Witnessing this reinforces the feeling of renewal that can be fully felt if we take the time to slow down and observe.

“And when April returned and spring came to wed the earth, there grew in my garden beautiful flowers unlike all other flowers.”
Khalil Gibran

And this “inside” I am referring to is not only your home.
It is above all your body and your cycle, which goes so gracefully from a season to another.
And the same way you can welcome, observe and honor the cyclical mirable of Nature – the awakening of the animal and vegetal realms –, you can do the exact same thing with the cyclical beauty of your inner feminine seasons.

Our feminine body is the perfect mirror of Nature and is part of Nature. Those two life forces move us, nourrish us and impact on our existence. Thus I invite you to take care of them, as much as you can, whenever you can.

“I am going to try to pay attention to the spring. I am going to look around at all the flowers, and look up at the hectic trees. I am going to close my eyes and listen.”
Anne Lamott

springbeeflower

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s